Archives de
Catégorie : Actualités

Parentalité bienveillante versus parentalité consciente

Parentalité bienveillante versus parentalité consciente

Avant le 16 octobre, je parlais de parentalité bienveillante ou de parentalité positive.
Aujourd’hui, je choisis de parler de parentalité consciente! Je vous explique pourquoi.
Quand j’ai découvert la pédagogie Montessori, Faber et Mazlich, la communication non violente, Thomas Gordon, etc… j’ai essayé de tout changer du jour au lendemain. Et dès que j’échouais, je me culpabilisais.
Je me disais après coup : « C’est ça que j’aurais dû dire. »
C’était la marche la plus inconfortable. Je savais qu’on pouvait faire autrement mais je n’y arrivais pas, ou pas suffisamment.

Lire la suite Lire la suite

« La revanche des nuls en orthographe » Anne-Marie Gaignard

« La revanche des nuls en orthographe » Anne-Marie Gaignard

J’ai emprunté ce livre la semaine dernière à la bibliothèque. Je l’ai lu en 5 jours. Je me plaignais de ne plus avoir de livres qui me passionnent. Celui-ci m’a nourri.

Quand j’étais enseignante, j’avais fait quelques jours de formation sur la méthode développée par Anne-Marie Gaignard. Même si l’orthographe et la grammaire ne me posent pas trop de problèmes, juste quelques hésitations de temps en temps, je me rappelle avoir appris énormément d’astuces (pour moi et pour les enfants). J’ai un seul regret : avoir perdu mes notes prises pendant cette formation. Comme j’étais en petite section à cette époque, je n’ai pas pu appliquer mes connaissances fraichement acquises et j’ai fini par oublier cette formation.

Quand j’ai vu ce livre à la bibliothèque, je l’ai emprunté sans hésitation. Je n’ai aucun regret. Il se lit très facilement et m’a apporté beaucoup de précisions sur la dyslexie et la dysorthographie. Eh oui, les enseignants (de mon époque en tout cas) ne sont pas formés! C’est fou, non! Et j’ai pris conscience de la souffrance engendrée par des difficultés en orthographe et en grammaire.

J’ai profité d’une virée au centre-ville pour acheter Hugo et les rois dans une librairie.

Je vous raconte la petite anecdote. Je suis allée au CDRD (bibliothèque pour enseignants) pour voir si j’allais me réabonner pour emprunter Hugo et les rois. Quand la bibliothécaire a cherché sur son ordi, je lui ai épelé G E I G N A R D. Et forcément, elle m’a répondu qu’ils ne l’avait pas. Comme quoi, l’orthographe est très utile. En cherchant « Hugo et les rois », elle a trouvé et j’ai pu les feuilleter mais j’ai préféré les acheter pour que les enfants que j’accueille puissent en profiter.

J’ai moi-même conçu, il y a quelques mois, une « méthode » pour aider les enfants à connaître la nature des mots. J’ai réussi à vendre que 3 exemplaires. Mais je ne me décourage pas. Grâce à ce travail, une petite fille de 7 ans aime la grammaire. Je réfléchis à nouveau à ce support. Peut-être que sous forme de PDF avec du matériel à découper et plastifier, ce n’est pas l’idéal. Je suis en train de le modifier sous forme de cahier. Quand j’aurai terminé, je le proposerai à nouveau aux éditeurs.

Mais je ne sais pas du tout dessiner  malheureusement (un jour, j’apprendrai) et je vais avoir besoin d’un coup de pouce pour que le petit personnage que j’ai en tête puisse apparaître sur ce cahier. Si ce projet vous intéresse, vous pouvez me contacter. Merci.

La grammaire autrement : la nature des mots

La grammaire autrement : la nature des mots

Il y a quelques semaines, je vous proposais mon travail de grammaire sur la nature des mots. Vous pouvez retrouver ma vidé de présentation en cliquant ici.

J’ai imprimé les 2 PDF afin d’utiliser ce matériel dans le cadre de mes ateliers apprendre autrement, voici 2 photos pour ceux qui avaient envie d’en voir un petit peu plus.

Pirater son éducation

Pirater son éducation

 

Si vous partiez à l’aventure, à la découverte de toutes vos potentialités pour récupérer toutes vos capacités?
Pirater son éducation, c’est se déprogrammer pour apprendre. Quand vous étiez enfant, on vous a sûrement dit : « t’es nul en maths, tu chantes faux, tu n’y arriveras jamais ». Ou depuis que vous êtes adulte : « c’est trop tard, tu es trop vieux ». On peut essayer de faire taire cette petite voix qui nous le rappelle en permanence. Essayez de vous faire confiance et lancez vous. Si vous avez envie d’apprendre l’anglais, à jouer du piano ou le jardinage depuis des années, c’est possible. Comme dirait André Stern, l’enthousiasme est l’engrais du cerveau. La curiosité et la motivation sont le moteur de tout apprentissage. La curiosité donne l’envie d’apprendre et la motivation donne un sens à cet apprentissage. Et vos enfants seront ravis de vous observer et de vous accompagner. L’inverse peut se produire également. Quand vos enfants se passionneront pour un sujet, vous aurez envie de réapprendre avec eux.
On apprend tous les jours et à tout âge. L’apprentissage ne se réduit ni à cette période de la vie où nous étions enfants ni à cette façon passive d’apprendre comme à l’école. Quand on est actif, on apprend. Mettre les outils à disposition des enfants et les laisser se les approprier en groupe (sans obligation de résultats) leur permet d’acquérir toutes les connaissances dont ils ont besoin. Et ils développeront d’autres compétences comme l’autonomie et l’empathie.
Quand la motivation vient de l’enfant ou de l’adulte, l’apprentissage active le système dopaminergique dans le cerveau et apporte plaisir et satisfaction, les connexions neuronales liées à cet apprentissage sont renforcées.
Moi quand je veux acquérir de nouvelles connaissances, je me dirige spontanément vers les supports écrits parce que je suis visuelle. D’autres auront besoin d’entendre une conférence, d’être dans l’action ou l’échange.
C’est un des luxes et une des forces de l’autodidacte : il peut choisir son mode d’apprentissage, son rythme, apprendre de ses erreurs sans jugement extérieur.

Lire la suite Lire la suite

un livre sur l’écologie à découvrir absolument

un livre sur l’écologie à découvrir absolument

Il y a quelques mois, j’ai découvert le livre « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent.

Le film « Demain » est destiné aux adultes et le livre pour les enfants.

Lou et Pablo prennent conscience des problèmes actuels et partent à la découverte de solutions. Il est question d’agriculture, d’énergie, de transport, d’éducation…

C’est un livre qu’on peut lire nous mêmes aux enfants à partir de 5 ans. Et que les enfants pourront lire eux mêmes 1 an ou deux après être entrés dans l’apprentissage de la lecture.

Je partage avec vous les réflexions de mes filles suite à cette lecture :

« Moi, je ne veux plus manger de viande ».

 » On ira faire les courses à pied ».

« Je ne veux plus prendre la voiture »

« Je veux l’acheter ce livre! Pour que tous les enfants qui viennent aux ateliers puissent le lire » (on l’a emprunté à la bibliothèque)

Il est primordial que les enfants prennent conscience qu’on peut changer nos habitudes pour la planète!

Si vous voulez le commander, c’est par ICI.